Se préparer aux changements

Temps de lecture : 2 minutes Publié le 19 juin 2019 - Mis à jour le 19 juin
  • A
  • A
  • A
trois hommes dans un atelier de futurs papas apprennent à changer une couche sur des baigneurs

Se préparer aux changements

  • A
  • A
  • A

La grossesse, l’accouchement, l’arrivée de bébé et le fait de devenir parent peuvent apporter de la joie mais aussi du stress. Tous ces évènements amènent des changements dans notre vie. C’est bien de s’y préparer, afin de vivre au mieux cette période unique.

C’EST VOUS QUI LE DITES

« En aidant ma compagne à faire la liste de ce qu’il fallait pour le bébé, j’ai mieux pris conscience de son stress de ne pas être prête… Et je me suis mieux projeté en tant que père. On a géré à deux. »

(Robin, futur papa.)

Comment se préparer à ces changements ?

Il est important de comprendre qu’il n’y a pas de parents parfaits, que chacun fait selon ce qu’il pense être bien.

Des choses simples, à faire seul ou en couple, peuvent nous aider à réduire le stress :

  • se reposer : dormir, faire des siestes,
  • faire de l’activité physique : marcher, se promener,
  • rencontrer d’autres parents,
  • prendre du plaisir au quotidien, par des activités, des rencontres.

En tant que futur père, s’impliquer dans la période prénatale et y prendre du plaisir est une façon de prendre soin de soi. Cela permet de diminuer ses peurs et son stress. Une façon de prendre confiance en soi. On peut pour cela par exemple :

C’EST VOUS QUI LE DITES

« En aidant ma compagne à faire la liste de ce qu’il fallait pour le bébé, j’ai mieux pris conscience de son stress de ne pas être prête… Et je me suis mieux projeté en tant que père. On a géré à deux. »

(Robin, futur papa.)

ON Y PENSE

Yoga, sophrologie, haptonomie, préparation en piscine, méditation, relaxation… Ces différentes approches peuvent être proposées par une sage-femme.

Comment se faire aider ?

On profite des rendez-vous du suivi de grossesse pour faire part de nos éventuelles difficultés à la sage-femme ou au médecin.

On participe en couple aux séances de préparation à la naissance pour que chacun de nous puisse poser ses questions, exprimer ses besoins. C’est l’occasion pour le futur père d’être pleinement inclus avec la future mère dans la préparation à l’arrivée et à l’accueil du bébé. Ces séances peuvent être individuelles ou collectives.

Si possible, on participe à des préparations en groupe pour rencontrer d’autres mères et futurs parents. Cela permet de créer des liens, de trouver des conseils et des solutions adaptées au fur et à mesure des besoins qui apparaissent. Se rendre compte qu’on est nombreux à avoir les mêmes questionnements est un bon moyen de réduire le stress.

Il existe peut-être des groupes de pères autour de chez nous.

ON Y PENSE

Yoga, sophrologie, haptonomie, préparation en piscine, méditation, relaxation… Ces différentes approches peuvent être proposées par une sage-femme.

FOCUS bien-être

On peut apprendre à méditer avec la méditation de pleine conscience, seul ou en couple, pour :

  • ressentir les changements,
  • apprécier les moments agréables, prendre de la distance avec les pensées et les émotions difficiles,
  • apprendre à moins réagir, à « être » plutôt qu’à « faire »,
  • se familiariser avec l’incertitude et l’inconnu.
En pratique

La grossesse et l’arrivée de bébé entraînent de nombreuses questions et interrogent nos habitudes de vie. En cliquant sur les objets des espaces du logement, nous obtenons pas à pas des conseils pratiques sur des sujets qui nous préoccupent : substances chimiques, accidents domestiques, virus, mais aussi bien-être, alimentation, relation avec bébé…

Sante-Publique